• ELAN

[Projet] Levez les yeux pour l’apercevoir…

Quoi donc ? Le martinet noir. Les beaux jours du mois de mai signent le grand retour de l’oiseau roi du ciel en ville. Îlot Fertile est un nouveau refuge urbain pour la biodiversité locale et pas seulement dans ses jardins naturels.


Crédit photos : LPO



L’histoire d’une rencontre

Concilier construction et biodiversité comme sur l’opération Îlot Fertile et demain sur d’autres opérations, c’est l’histoire d’une rencontre entre deux experts passionnés par la nature et de son fonctionnement :


Olivier WINOCK, ancien directeur d’usine de béton préfabriqué est fondateur de Nat’H, une start-up qui « depuis sa création, a réalisé beaucoup de chantiers en France et en Europe avec intégration de nichoirs à martinets dans le bâti ».


Olivier LEMOINE est écologue chez Elan et directeur scientifique / technique du CIBI. Ils font front commun pour proposer une dimension nouvelle aux acteurs de l’immobilier qui souhaitent préserver la biodiversité dans les opérations immobilières. Pour Olivier Lemoine, « il n’y pas que les espaces verts à écologiser, il y aussi les oiseaux des villes à intégrer dans les bâtiments neufs ».


“Il s'agit de compenser d'une manière efficace les pertes de sites de nidification là où de nombreuses colonies sont présentes ou de les faire revenir dans notre paysage urbain pour limiter l’alarmant déclin des martinets” selon Olivier Winock.

D'une manière générale, même si la prise en compte de la biodiversité reste novatrice pour les professionnels du bâtiment, c'est grâce à une démarche co-constructive, partagée et à un travail de réflexion développé en amont du chantier avec tous les acteurs du BTP et de la protection de la faune, que les projets aboutissent avec succès “.


La pose de nichoirs à martinets noirs entre dans une démarche environnementale globale, et donne une signature nouvelle aux opérations labellisées BiodiverCity® en ville dense.



Îlot Fertile, construction refuge de la biodiversité locale


Linkcity s’est appuyé sur les références des écologues d’Elan, leader du conseil biodiversité en immobilier, pour concevoir un projet créateur de services écosystémiques. En plus de 3000 m² de verdure comprenant des espaces verts, des potagers et des toitures végétalisées, Îlot Fertile a intégré sur les façades de ses immeubles, des sites de nidification pour les oiseaux. Une action réalisée en concertation avec l’agence d’architecture et d’urbanisme d’Îlot Fertile, TVK et le paysagiste OLM.

Les équipes sont fières d'avoir apporté leur « pierre » à l'édifice en contribuant à préserver la faune menacée. D’autant plus que le taux d’occupation est proche de 100%, sur ce site déjà colonisé.


Dès l’origine d’Ilot Fertile, premier quartier Zéro Carbone de Paris, Linkcity Île-de-France

s’est associé à Elan afin d’offrir à la faune, des habitats et des nutriments variés

sur l’ensemble de la parcelle. Cet engagement fort, valorisé par le label BiodiverCity®, a été partagé avec l’ensemble de l’équipe de Maîtrise d’œuvre. Ainsi, l’agence d’architecture TVK a conçu ses bâtiments en pierre massive en y intégrant des nichoirs à martinet dans la façade.

La Biodiversité est un élément fédérateur pour l’ensemble des acteurs du projet et notamment pour les équipes travaux de Bouygues Bâtiment Île-de-France qui se mobilisent aux côtés de Linkcity Île-de-France pour attirer les oiseaux dans les nichoirs en diffusant une bande sonore de cris de martinets au mois de mai, moment où ils viennent nicher.

Solange JIMENEZ, directrice d’opération chez Linkcity

La démarche de l’équipe projet d’Îlot Fertile est unique en Île-de-France. Elle fait la fierté de Bouygues Bâtiment Île-de-France Habitat Résidentiel, de Linkcity et d’Elan qui font avancer ensemble, la prise de conscience et agissent pour créer un impact positif sur la biodiversité locale dans les constructions.

202 vues0 commentaire