top of page

LE CENTRE AQUATIQUE & FRANCHISSEMENT A SAINT-DENIS : UN COMPLEXE SPORTIF LABELLISE BIODIVERCITY


© Architectes : VenhoevenCS & Ateliers 2/3/4/. Image : Prolog


Le Centre Aquatique et son franchissement piéton le reliant au Stade de France, réalisé par Bouygues Bâtiment Ile-de-France, témoigne d’un engagement envers la durabilité et la biodiversité. Grâce à l’accompagnement d’ELAN, écologue du projet, il a récemment été labellisé BiodiverCity Construction avec la note de AABC.


ACTEURS DU PROJET : UNIS POUR UN AVENIR DURABLE


Le succès du Centre Aquatique à Saint-Denis résulte de la collaboration dynamique entre différents acteurs. Bouygues Bâtiment Ile-de-France, mandataire du groupement, coordonne Récréa, Ateliers 2/3/4/, VenhoevenCS, Dalkia et Omnes Capital. Ensemble, ils sont en charge de la conception, de la construction et de l’exploitation du futur complexe aquatique. Bouygues Travaux Publics a, quant à elle, eu la charge de produire le franchissement cycliste et piéton imaginé par VenhoevenCS & Ateliers 2/3/4/, architectes de l’ensemble du centre aquatique.


© Architectes : VenhoevenCS & Ateliers 2/3/4/. Image : Prolog


Récréa sera, quant à elle, chargée de l’exploitation et de l’animation de l’équipement pour une durée de 15 ans. Dalkia assurera la maintenance technique du bâtiment, qui bénéficiera de technologies de pointe pour relever le défi environnemental. 90 % des énergies utilisées sur le bâtiment seront des énergies renouvelables ou de récupération.


LE CENTRE AQUATIQUE & FRANCHISSEMENT A SAINT-DENIS : PLUS QU'UNE INFRASTRUCTURE SPORTIVE


Le Centre Aquatique n'est pas simplement une infrastructure sportive. Situé en face du Stade de France, il incarne une vision audacieuse de la durabilité et de la transition écologique.

Sur les matériaux d’abord, puisque Bouygues Bâtiment Ile-de-France a d’ailleurs choisi d’utiliser du bois provenant de forêts durables en Europe du Nord et en France pour construire la charpente et la toiture du Centre Aquatique à Saint-Denis ; soit in fine plus de 1 200 tonnes de matériaux naturels utilisés sur le projet. Les sièges du Centre Aquatique, ont été fabriqués en plastiques recyclés. Ici, c’est la PME Le Pavé, partenaire historique d’ELAN, qui a été retenu pour leur fabrication.


© Architectes : VenhoevenCS & Ateliers 2/3/4/. Image : Prolog


LE RÔLE D’ELAN DANS LA CONCEPTION DU CENTRE AQUATIQUE : FAIRE DE LA BIODIVERSITE UN ELEMENT A PART ENTIERE DU PROJET


ELAN a donc fait partie des acteurs centraux pour que le projet soit un modèle de durabilité. Au-delà de ces préconisations sur les matériaux issus de l’économie circulaire, Bouygues Bâtiment Ile-de-France et ses partenaires nous ont aussi confié une mission d’AMO biodiversité pour l’obtention du label Biodivercity Construction.


Nous avons eu ici pour mission de garantir l’harmonie entre le bâti et son environnement naturel. Pour cela, nos écologues ont d’abord réalisé un audit de la biodiversité existante, présente, sur le site. Puis ils ont mené une étude fine du projet immobilier, de ses potentiels impacts sur la biodiversité existante en phase travaux et en phase exploitation, des espaces propices à l’accueil de la biodiversité. Ainsi, ils ont pu apporter des idées novatrices visant à promouvoir la biodiversité.


Notamment, des mesures significatives ont été mises en œuvre pour favoriser la faune locale, avec des habitats adaptés, des sources alimentaires et des abris pour diverses espèces. Parmi les hôtes privilégiés de cet écosystème, on compte des espèces aviaires telles que :

  • Le Verdier d’Europe, le Rougequeue noir et le Chardonneret élégant, qui trouvent des abris spécialement conçus pour eux, adaptés à leurs habitudes de nidification.

  • Les mammifères, représentés par le Hérisson d’Europe et l'Écureuil roux, partagent également cet espace multifonctionnel avec des zones de plantations favorables et des branches où se réfugier.

  • Les chauves-souris, telles que la Pipistrelle commune, bénéficient d'espaces adaptés à leurs besoins de repos diurne.

  • Des zones ensoleillées et des zones d'ombre ont été imaginées en alternance pour répondre aux besoins des lézards

  • Les insectes, de l'Osmie à l'Azuré bleu, sont accueillis avec des aménagements propices à leur épanouissement.

Même les orchidées, dont l'Ophrys abeille, ont leur place dans cette démarche unique soulignant l’existence d'une biodiversité riche et variée.


En parallèle, un effort considérable a été déployé pour préserver et encourager la croissance de la flore indigène :

  • Des zones végétales comprenant des espèces variées ont été soigneusement plantées pour créer un environnement favorable à la biodiversité.

  • Des prairies fleuries ont été semées pour attirer les pollinisateurs, tandis que des haies d'arbustes ont été érigées pour fournir des abris et de la nourriture à de nombreuses espèces animales.

Ces initiatives détaillées visent à garantir un environnement favorable à une grande diversité de vie sauvage pendant et après la construction du Centre Aquatique. Elles font du Centre Aquatique à Saint-Denis un sanctuaire de biodiversité, intégrant des mesures novatrices favorisant une cohabitation harmonieuse entre l’homme et la nature.


© Architectes : VenhoevenCS & Ateliers 2/3/4/. Image : Prolog


LE RÔLE D’ELAN DANS LA CONCEPTION DU CENTRE AQUATIQUE : VALORISER LES ENGAGEMENTS EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITE


Les choix ambitieux de l’équipe projet ont pu être reconnus et récompensés par l’obtention du label BiodiverCity Construction avec la note AABC.

Ce dernier évalue les projets immobiliers en phase conception selon quatre axes essentiels : mobilisation et ambition, intégration et mobilisation écologique, potentiel écologique et valorisation, bien-être et usage du site. Le Centre Aquatique à Saint-Denis a obtenu des scores élevés dans ces domaines, mettant en avant son excellence dans la mobilisation, l'intégration écologique, le potentiel biodiversifié et la promotion du bien-être.


LA PHASE HERITAGE DU CENTRE AQUATIQUE & FRANCHISSEMENT A SAINT-DENIS : PENSER LA DURABILITE DU PROJET DANS LE TEMPS


Il est important enfin de souligner que le Centre Aquatique à Saint-Denis a une ambition de durabilité long terme.

La seconde phase de sa vie, dite “Héritage”, est axée sur la transformation du Centre Aquatique en un espace multifonctionnel et durable. Ici, l'accent sera mis sur la végétalisation optimale du site, la préservation des espaces verts et l'ajustement des installations pour répondre aux besoins de la communauté locale.

L’anticipation de cette étape vise à créer un héritage durable, intégré harmonieusement dans le tissu urbain, et à s’assurer que le Centre Aquatique continuera de servir la communauté.

Le Centre Aquatique n'est donc pas qu’une infrastructure sportive. Avec sa vision long termes et ses choix de conception, il incarne aussi une vision audacieuse de la durabilité et de la transition écologique.


© Architectes : VenhoevenCS & Ateliers 2/3/4/. Image : Prolog


Le Centre Aquatique à Saint-Denis se positionne comme un projet exemplaire conjuguant harmonieusement mobilisation, intégration écologique, potentiel biodiversifié et promotion du bien-être. Il s'inscrit dans une vision biophilique, transformant la ville minérale en un environnement plus vert et durable. Le Centre Aquatique promet d'être le théâtre d’épreuves aquatiques, mais aussi d’une vie animale et végétale riche. Un héritage durable pour la ville de Saint-Denis dont auquel nous sommes fiers d’avoir pu contribuer !


Kommentare


bottom of page