• pbiscay

[Interview] Label BiodiverCity READY, outil à la transition écologique de l'immobilier

Dernière mise à jour : févr. 5

Chez ELAN, les écologues assesseurs BiodiverCity, intègrent la biodiversité au cœur des projets immobiliers (BiodiverCity Construction), d’exploitation de bâtiments (BiodiverCity Life) ou de projet d’aménagement de quartier (BiodiverCity Ready). Focus sur ce dernier avec Laure Frémeaux, écologue experte.



Laure, peux-tu nous expliquer ce label et sa démarche ?

Issu du label BiodiverCity Construction, le label BiodiverCity Ready est créé suite à une demande émergente de la part des promoteurs de pouvoir labelliser les projets de quartier. Cette démarche s’adresse aux projets urbains qui prennent en compte et valorisent la biodiversité. L’échelle du quartier fait sens par rapport à la thématique biodiversité. Beaucoup de sujets relatifs aux enjeux peuvent être traités efficacement tels que les trames écologiques (vertes, bleues, noires et brunes), les usages, les aménités liées aux espaces verts, etc.


La démarche se décline en 4 axes piliers :

  • Engagement de l’ensemble des acteurs sur la thématique de la biodiversité et mise en œuvre d’un management de projet permettant de traiter efficacement de cette thématique

  • Déclinaison opérationnelle des objectifs écologiques dans le projet, en lien avec le paysagiste et l’urbaniste du quartier

  • Conception d’un quartier fonctionnel pour la biodiversité via la création d’habitats accueillants pour la faune et la flore

  • Intégration des enjeux liés au bien-être, aux usages et aux attentes des futurs habitants et usagers du quartier en lien avec les espaces de nature

Au-delà de l’évaluation de la performance écologique du quartier, le label BiodiverCity Ready offre un cadre, une démarche permettant de répondre aux attentes des habitants des villes aujourd’hui : accès aux espaces verts, aux activités en plein air, création d’un contact avec la nature… La crise sanitaire actuelle ayant considérablement renforcé ces besoins.



Le label est donc créateur de valeur. Comment conseilles et accompagnes-tu les acteurs de l’immobilier dans leur projet afin de garantir leur exemplarité et donc l’obtention du label ?


Notre conseil se base sur un diagnostic approfondi du site du projet urbain. Il est indispensable de comprendre les enjeux du contexte dans lequel s’insère le projet :

  • Enjeux écologiques : les espèces et habitats remarquables présents sur le site ou le niveau de fonctionnalité de la Trame Verte et Bleue locale par exemple

  • Enjeux sociaux, humains : les attentes des futures populations du quartier concernant les jardins privatifs, la création de potagers partagés, les usages associés aux espaces verts publics (détentes, activités sportives…), le niveau de « naturalité » souhaité pour le quartier, etc.

  • Enjeux de gouvernance : rôle de la ville, des communautés de commune, des acteurs privés de l’aménagement, des associations locales, etc. à la fois pendant toute la conception du quartier, mais également dans sa gestion et son animation future

Suite à l'établissement de ce diagnostic, nos conseils portent sur un large panel de sujets liés de près ou de loin à la biodiversité. Nous accompagnons par exemple l’aménageur dans la définition d’une charte biodiversité pour le quartier. Cette charte, co-construite avec les collectivités locales et les acteurs privés est ensuite partagée auprès de l’ensemble des promoteurs des lots immobiliers, futurs exploitants et gestionnaires du site.


L’ambition définie avec la MOA dans la charte est déclinée opérationnellement avec l’équipe de conception du quartier dans les documents du projet tels que le plan masse, les Cahiers des Prescriptions Architecturales, Urbaines, paysagères et Environnementales (CPAUPE), les fiches de lots, etc. Les objectifs sont également déclinés dans la conception des espaces publics (AVP, PRO, DCE). Cette déclinaison permet de préciser les engagements du quartier : les aménagements pour la faune qui seront mis en œuvre, les proportions de toitures qui seront végétalisées ou encore les équipements qui seront installés dans les espaces verts publics et privés.


La concertation est tout l’enjeu pour un projet exemplaire en matière d’écologie. La collaboration entre la multitude d’acteurs intervenant sur le quartier doit impérativement être fructueuse : aménageur, équipe de conception dont les urbanistes, mais aussi collectivités territoriales, promoteurs, architectes et paysagistes des lots immobiliers, les futurs gestionnaires ou encore les usagers des espaces publics et privés, etc. Les montages sont complexes et toute la difficulté réside dans la création d’un projet cohérent sur le plan écologique, sur l’ensemble du périmètre du quartier.


Pour répondre à cet enjeu de concertation, nous apportons notre expertise et nos conseils, par la définition d’un plan d’animation du quartier par exemple composés d’événements inclusifs, créateurs de valeur sociale et environnementale telle que la « plantation du 1er arbre ».



Parle nous d'un projet exemplaire labellisé BiodiverCity Ready grâce à ELAN


Le projet Nanterre Cœur Université, porté par Bouygues Immobilier et Paris La Défense fait parti des tous premiers projets labellisés en tant que « Pilote de Préfiguration » ! Ce projet de référence, s’est engagé très tôt dans la démarche de labellisation BiodiverCity Ready, avant que le référentiel ne soit finalisé. L’expérience recueillie de ce projet a aidé à concevoir le référentiel.


Elan réalise une mission d’accompagnement pour l’obtention de la labellisation BiodiverCity READY.​
Coeur Université, nouvel écoquartier NCU

Nous avons accompagné Urbanera dans une démarche écologique vertueuse pour un projet créateur de valeur à la fois sociale et environnementale. Livrée en 2020, l’opération Nanterre Cœur Université possède désormais, nombre d’atouts en matière de biodiversité :

  • de nombreux habitats écologiques créés malgré un quartier dense et urbains grâce à l’installation de terrasses et de toitures végétalisés,

  • un parc urbain avec de nombreux usages,

  • un large jardin situé en couverture de la ligne du RER dédié à la biodiversité et à la pratique du jardinage, a été conçu avec les habitants du quartier et avec la participation d’une association locale.



329 vues0 commentaire