• pbiscay

[Interview] Elan mesure l’engagement de ses collaborateurs grâce à Supermood

Depuis plusieurs années, Elan est à l'écoute de ses collaborateurs et mesure leur engagement grâce à Supermood. Rencontre avec Perrine Scalabre, DRH et initiatrice de cette démarche chez Elan.




1. Elan tend à devenir une société à impact positif. Dans ce cadre, quelles ont été vos motivations à mettre en place Supermood ?

En 2017, Elan devient une société de conseil en immobilier : un nouveau projet d’entreprise est lancé. L’adhésion des collaborateurs au projet d’entreprise et aux évolutions relatives à ce dernier devient l’enjeu prioritaire en Ressources Humaines. Pour accompagner le changement, nous souhaitions avancer d’une seule voix avec celles de nos collaborateurs. C'est à ce moment que nous avons rencontré la Start-up Supermood qui propose solution digitale pour mesurer l’engagement des collaborateurs. Supermood nous a permis de répondre à notre besoin et même d’aller plus loin en créant une dynamique d’échanges : nous avons la possibilité de sonder à travers des questions ouvertes, recueillir à la fois des retours quanti/qualitatifs et créer une remontée d’informations de façon anonyme, sur des sujets parfois difficiles à aborder en face à face.


A travers Supermood, c’est l’ensemble de nos collaborateurs directeurs, managers, consultants, chefs de projet et fonctions supports, qui donnent leur avis et contribuent aux réflexions stratégiques et structurantes d’Elan.


En bonus, nous pouvons nous envoyer des Superlikes (des “likes” accompagnés de messages) afin de se mobiliser les uns et les autres, féliciter ses compagnons d’une action menée ou faire passer des messages de façon plus informelle. Finalement, dans cet environnement mouvant, Supermood nous permet de garantir une écoute régulière de nos collaborateurs tout en favorisant l’inclusion, le bien-être.



2. Expliquez-nous comment cet outil de mesure s’inscrit dans la stratégie RSE d’Elan.

En 2020, nous avons souhaité définir notre raison d’être : « Bousculer les pratiques de secteur de l’immobilier en contribuant à la création de lieux de vie plus durables, en harmonie avec le vivant ».


Cette raison d’être repose sur les 4 piliers de notre stratégie RSE (nos 4 parties prenantes : Planète-Client-Société-Collaborateurs). Le leitmotiv du 4ème pilier est « Agir avec nos collaborateurs pour un monde meilleur ». Pour cela, nous nous sommes fixé ces objectifs :

  • Favoriser l’engagement et la culture RSE de nos collaborateurs

  • Être à l’écoute des collaborateurs et les associer aux réflexions stratégiques

  • Assurer le bien-être des collaborateurs et leur évolution

  • Promouvoir la diversité et l’inclusion.

A ce titre, Supermood s’inscrit pleinement comme un outil qui accompagne notre raison d’être sur l’axe Collaborateur car au-delà de recueillir leur avis, de prendre le pouls et d’égayer des journées, nous mesurons et analysons notre eNPS (employee Net Promoteur Score). Cet indicateur est la mesure de l’engagement des collaborateurs. Il est devenu notre KPI numéro 1 en RH car il est le reflet du moral professionnel des collaborateurs et est un véritable baromètre quant à l’adhésion au projet d’entreprise.



3. Quelles actions concrètes découlent directement de la mise en place de Supermood ?

Avec Supermood, nous poussons 2 typologies de sondages : Des sondages relatifs à l’engagement et aux différents drivers de la motivation et des sondages relatifs à la vie de l’entreprise et aux temps forts de l’entreprise.


Avec les réponses, nous analysons et connaissons nos points d’appui et nos axes de progrès. Les messages que nous livrent Supermood sont puissants et constructifs.


Chez Elan, nous savons que les collaborateurs apprécient les rituels d’entreprise tel que le "Café du Lundi", leur autonomie, les relations qui sont de véritables points d’ancrage et aiment à créer du sens dans leur métier.



Nous avons également pris conscience que nous devons offrir plus de visibilité dans les parcours collaborateurs au sein d’Elan, et que certains process de gestion de charge doivent être simplifiés et améliorés.


Les résultats Supermood nous permettent d’une part d’ajuster la communication en tenant compte des préoccupations des collaborateurs et d’autre part ils alimentent chacune de nos réflexions stratégiques.

193 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout